duminică, 29 aprilie 2012

Poezie

Poésie d'Orfeenix


Un soir de sang, le jour s' épanche,
Feu crépuscule, nuit dorée,
Blafarde lune, oeil abhorré,
Feras tu rougir ma nuit blanche?

Le temps s'écoule en perfusion,
Imagerie interstellaire,
Ombre et lumière gémellaires,
Bercez moi de vos illusions.

Entre lave et gelée, quel choix!
Ma délictueuse Psyché,
Idolâtre de Manichée
Ce sombre dilemne t' échoit,

Plus blanche et pure que rosée,
De l' aube au soir toujours en friches,
Jamais la ténèbre ne triche
Une fois l' aurore arrosée.

Quand le couchant mon ciel irise,
Le noir, le blanc entrent en guerre,
Je refuse l' instinct grégaire,
Accordez vous, car je suis grise.



Orfeenix

                                                                http://galaterato.blogspot.de/

Niciun comentariu:

Trimiteți un comentariu